Bienvenue sur SATD ! Que votre journée soit douce mkeur
N'oubliez pas de remplir le code pour être ajouté au répertoire et trouver des liens plus facilement cutie

Partagez | 
 

 I screwed up everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fée Clochette
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
MESSAGES : 18
MessageSujet: I screwed up everything   Ven 16 Sep 2016 - 22:21



I screwed up everything.
FT. Luke Hopkins

Hier soir, vers 21 heures, un avion en provenance de New York, JFK, atterrissait à l'aéroport de Dublin. Dans cet avion, moi. J'avais quitté Dublin il y a deux ans abandonnant mari, enfant et ami. J'avais eu l'espoir pendant un certain temps de retrouver cette liberté perdue. Cette Liberté que Luke m'avait enlevée en m'enfermant sans le vouloir dans son monde, dans cette vie de famille sédentaire. Alors, j'étais partie. Pendant ces deux, j'avais voyagé découvrant des nouveaux paysages et des nouvelles villes à aimer. J'étais restée à Rio pendant un mois avec Marc, l'homme avec lequel j'étais partie. Puis nos chemins s'étaient séparés. Il n'y avait rien à construire entre nous sachant que j'essayais dé-construire ma vie. Puis, je continuais mon périple en Amérique latine, découvrant des peuples, escaladant le Machu Picchu. J'avais également découvert le peuple asiatique, les différentes régions et pays dégustant des plats plus ou moins appétissant. Pourtant, je n'arrivais jamais à remplir ce manque. Ce manque d'elle, ma fille. Deux fois, je ne l'avais pas appelé que deux fois, pour son anniversaire. Rosie me manquait. J'avais cherché cette liberté pendant des années. Cette sensation de plénitude et de satisfaction. Cette sensation qui te permettait de dire que tu pouvais mourir le lendemain, cela t'était égale, tu avais vécu l'extase. Rosie était cette plénitude. Rosie était ma liberté. Mais je l'avais fui. Fui, parce que ce n'était pas celle-là que j'avais recherché. Je ne voulais pas de cette liberté. Je ne voulais pas de cette vie merveilleuse avec un mari et des enfants. Non ! Je voulais la vie merveilleuse avec un mari et des enfants ainsi que des voyages et des rencontres. J'ai fui et aujourd'hui je me rendais compte que cette liberté me manquait. Que je ne serais jamais heureuse sans Rosie et son père dans ma vie.

Alors, je suis revenue pour elle. Rosie allait avoir besoin de sa mère. Je m'opposais tout simplement à l'idée qu'elle grandisse sans moi. J'avais tant de choses à lui raconter, tant de conseil à lui transmettre. J'avais cherché toute la journée la nouvelle adresse de Luke. Il avait bien évidemment déménagé. J'aurais surement fait la même chose. Quitter cet appartement qui m'aurait rappeler nos fous-rires, nos attentes, notre joie et mon départ. Oh oui, je l'aurais quitté cet appartement. Il avait déménagé et j'avais cherché son appartement. Puis, vers 16 heures, j'avais enfin son adresse. Nous étions dimanche, la chance était de mon côté. Je prenais donc le premier taxi qui arrivait et me dirigeais vers mon passé. Le stress ne m'habitait pas à ce moment-là, mais plutôt l'excitation. J'avais rêvé pendant plusieurs nuits de la tête de Luke et de celle de Rosie. Puis au fur et à mesure, leur tête devenait moins précises. Je voulais les revoir pour qu'au moins mes rêves arrêtent d'avoir en permanence ce flou insupportable. Le taxi se garait devant une maison, celle de Luke et Rosie. Je retrouvais dans le jardin plusieurs éléments qui avaient constitué mon passé. Un sourire nostalgique apparaissait sur mon visage. Le chauffeur de taxi m'indiquait la note à payer puis, je sortis de la voiture. Je faisais quelques pas observant le voisinage. J'avais eu raison d'épouser cet homme et de lui faire confiance. Il savait s'occuper de sa fille et de l'élever dans un environnement sain et sécurisé. J'avançais tranquillement mais nerveusement dans le jardin puis j'arrivai à la porte d'entrée. Je toquais légèrement attendant que Luke vienne m'ouvrir.

La porte s’ouvrait et une jeune femme apparaissait. Je l’observais quelques secondes. Soit j’avais totalement détruit Luke et donc il avait décidé de devenir une femme. Soit il avait refait sa vie. L’égoïsme m’envahissait et j’aurais préféré que ce soit la première option. « Bonjour, est-ce que je suis bien chez Luke Hopkins ? » J’avais peut-être la mauvaise adresse. Dans ce cas-là, cette jeune femme deviendrait qu’un souvenir lointain que j’oublierais dans les prochaines semaines. « Oui c’est ici. Je vais le chercher. Vous êtes ? » Donc non, elle n’allait jamais être un lointain souvenir. Elle était chez Luke en présence de ma fille. Tu croyais quoi Hayley ? Qu’il allait t’attendre ! J’ignorais ce que j’avais pu croire et ce que je croyais. « Hayley. » Puis j’attendais une nouvelle fois. Quelques minutes plus tard, Luke arrivait.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I screwed up everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SATD :: DUBLIN, IRELAND :: NORTHSIDE :: Logements-