Bienvenue sur SATD ! Que votre journée soit douce mkeur
N'oubliez pas de remplir le code pour être ajouté au répertoire et trouver des liens plus facilement cutie

Partagez | 
 

 Ciaran | A smile is better than tears

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Capitaine Crochet
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
MESSAGES : 84
MessageSujet: Ciaran | A smile is better than tears   Lun 5 Sep 2016 - 21:23

Ciaran O'Riordan
Informations du personnage
Nom : O'Riordan, nom de son détestable père ◦ Prénom(s) : Ciaran ◦ Âge : 26 ans ◦ Date et lieu de naissance : 12 avril 1990 à Dublin ◦ Nationalité et origines : Irlandais pure souche ◦ Métier/études : Barman ◦ Statut marital : Célibataire ◦ Orientation sexuelle : Hétéro ◦ Groupe : Capitaine Crochet ◦ Crédits images : Tag
Anecdotes
Il considère être responsable de la mort de sa mère. Son père ne cesse de lui reprocher de l'avoir tuée et il a fini par s'en convaincre. Il n'aborde d'ailleurs jamais ce sujet avec qui que ce soit, il est bien trop douloureux. Pour lui, sa vie n'a réellement commencé qu'à partir du moment où sa tante l'a recueilli, à ses douze ans (+) Il considère d'ailleurs cette femme comme sa seconde mère et l'appelle Mam'. Pour ce qui est de son cousin et de sa cousine, ce sont de véritables frère et soeur pour lui et il les présente toujours comme tels (+) Il a un meilleur ami à qui il dit tout. Lui seul est au courant pour ses parents biologiques même si Ciaran n'a jamais voulu le lui dire. Disons juste que l'alcool délie les langues (+) Il n'est pas très matinal, c'est une vraie marmotte. Il déteste se lever tôt - comprenez avant dix heures du matin - et ne prononcera pas un seul mot avant d'avoir bu un café. Alors inutile d'engager une conversation (+) C'est un casse-cou. Il ne faut jamais lui lancer un défi, même le plus débile qui soit, car il tentera forcément de le relever. Même si l'idée est stupide. Il n'a peur de rien. On ne compte même plus le nombre de fois où il s'est rendu à l'hôpital pour soigner des blessures ou des membres cassés (+) Il ne supporte pas l'autorité. il contredira le moindre ordre qu'il recevra. Si vous lui dites noir, il dira blanc, juste par esprit de contradiction (+) C'est une vraie pile électrique qui a du mal à rester en place bien longtemps. Il ne supporte pas de rester à ne rien faire et déteste l'ennui (+) Le poisson, il n'aime pas ça. Il n'est pas difficile question nourriture mais ça, c'est niet (+) En revanche, il raffole des bonbons et du chocolat. Son péché mignon c'est le Nutella. Il pourrait en mettre partout (+) Il sait jouer de la guitare. Son cousin lui a appris dans son adolescence. Il a même une voix plutôt jolie à en juger par sa famille et son meilleur ami. Il lui arrive souvent de jouer chez lui quand il repense trop à son passé. C'est un bon exutoire (+) Il envisage d'acheter un animal de compagnie. Il ne sait pas encore quoi mais il y réfléchit de plus en plus sérieusement (+) Il aime nager. Il adore ça et va régulièrement à la piscine. D'ailleurs, il aime le sport en général et il n'est pas rare de le croiser dans un parc en train de courir.
Pourquoi ce groupe ?
Le petit Ciaran a perdu toute innocence le jour où il a perdu sa maman, à l’âge de cinq ans. Par la suite, sa vie ne s’est pas réellement améliorée et sa relation désastreuse avec son père n’a rien arrangé. Il ne croit plus en rien depuis qu’il a tué sa mère. C’est ce que son père ne cesse de répéter en tout cas, et Ciaran en est convaincu. Après tout, s’il n’était pas tombé dans l’eau, sa mère n’aurait pas essayé de le sauver en donnant sa vie. Même si par la suite, sa vie avec sa tante et ses cousin-cousine l’a sorti de son enfer, ça ne change rien au fait qu’il ne croit plus en grand-chose. La vie est cruelle, elle lui a arraché sa mère et a rendu son père mauvais, alors il n’attend plus rien de sa part. Il se débrouille tout seul et même si c’est un véritable boute-en-train qui ne cesse de faire rire les autres, il n’en est pas moins blessé par la vie. Après tout, ne dit-on pas que les gens qui font rire sont souvent les plus malheureux ?
Qui se cache derrière l'écran ?
Pseudo/Prénom : Elina ◦ Âge : 27 ans ◦ Inventé, pré-lien ou scénario ? Scénario de Sidney Doherty  mkeur  ◦ Comment connais-tu le forum ? J'ai déjà eu un compte ici et j'ai vu qu'il avait ré-ouvert grâce à une pub sur facebook ◦ Qu'en penses-tu ? J'aime beaucoup le nouveau design ◦ As-tu besoin d'un parrain sur le forum ? Oui, je veux bien ◦ Acceptes-tu le doublon de prénom ? Non ◦ Un dernier mot : Hâte de commencer ! ◦ Pour le bottin :
Code:
<pr>Dylan O'Brien</pr> → <a href="http://scareawaythedark.forumactif.org/u143"><psebt>Ciaran O'Riordan</psebt></a>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine Crochet
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
MESSAGES : 84
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   Lun 5 Sep 2016 - 21:24

« Souris à la vie »
La mère de Ciaran, Clara, était une jeune femme pleine d’ambition. Son rêve était de devenir une grande journaliste et d’interviewer les stars. Elle voulait côtoyer les personnes qu’elle admirait durant son adolescence et qui l’avaient poussée malgré elles à se diriger vers cette branche. Elle s’était donc lancée dans cette carrière en réussissant brillamment ses études. Elle commença en bas de l’échelle, une fois son travail en poche, mais tout le monde passait par là. Les mois passèrent et la jeune femme montait doucement les échelons. Un jour, une célébrité avait été retrouvée morte à son domicile, c’est elle qui avait été envoyée sur le terrain pour aller à la pêche aux informations. Bien évidemment, le lieu était déjà blindé d’autres journalistes concurrents, ainsi que des civils bien curieux, et des autorités. Grâce à sa jugeote et à sa détermination sans faille, elle réussit à obtenir des informations en interrogeant un jeune policier, un dénommé Kyle. Clara ne laissait pas ce jeune représentant de l’ordre indifférent et il avait accepté de lui fournir des informations contre une invitation à dîner. Ce fut alors le début de leur idylle. Quelques mois plus tard, ils se marièrent. Les mois suivant les jeunes mariés apprirent qu’ils allaient être parents. C’est ainsi que Ciaran vit le jour, un douze avril à l’hôpital général de Dublin. Il avait été extrêmement attendu par sa mère qui, dès qu’elle posa ses yeux sur lui pour la première fois, lui voua un amour maternel sans faille. Il était un bébé aimé de ses parents mais pas au même degré. Kyle aimait sa femme par-dessus tout, même plus que son propre fils. Il n’avait rien contre les enfants, mais il n’avait jamais ressenti le besoin d’être père. Ni vraiment l’envie. Pourtant, en ayant vu l’immense bonheur sur le visage de sa femme lorsqu’elle lui avait annoncé sa grossesse, il n’avait pas pu émettre la moindre objection. Son bonheur à lui passait par son bonheur à elle.

Tout se passait très bien dans cette joyeuse petite famille jusqu’aux cinq ans du petit bout de chou. Sa maman aimait son fils plus que tout au monde, mais étant donné qu’elle et son mari travaillaient, elle ne pouvait pas rester avec lui constamment. Pendant leurs heures de travail, ils avaient confié le petit à une nounou qui avait une grande maison, un chien et une piscine. Un jour que sa nounou était au téléphone, Ciaran échappa à sa surveillance. Elle avait même laissé la porte d’entrée ouverte pour que le chien puisse rentrer sans aboyer et ameuter tout le quartier. Malheureusement le petit, voyant cette ouverture vers l’extérieur n’hésita pas une seule seconde et sortit dans la cour. En voyant le chien se promener près de la piscine, Ciaran le rejoignit en courant, trouvant même sa petite balle en chemin. Oh et s’il jouait à lancer la balle au chien ? Comme fait la nounou ! Pourquoi pas après tout ? Tout le monde sait que les enfants répètent les gestes des personnes qui les entourent. Il la ramassa donc et commença à s’amuser à lancer la balle au yorkshire qui lui ramenait avec entrain. Ciaran s’en donnait à cœur joie et riait aux éclats. Un spectacle attendrissant. Mais, cela ne dura pas. La balle finit par atterrir dans le bassin de la piscine.

Ce jour-là, Clara avait réussi à quitter son travail plus tôt. Elle s’était donc dépêchée de faire la route jusqu’à la maison de la nourrice pour récupérer son petit ange. Elle se gara devant la maison avant d’entrer dans la cour. Mais, en remontant l’allée pour atteindre la porte d’entrée, elle entendit des aboiements. Rien d’anormal en sommes. Cependant elle tourna quand même la tête vers ce bruit. Elle avait un mauvais pressentiment, comme si son instinct maternel se mettait en alerte. Le chien aboyait devant la piscine. Pour quelle raison ? Curieuse, elle s’approcha et découvrit avec horreur que son fils était en train de se noyer. Sans réfléchir, elle laissa tomber son sac et plongea pour sauver cet être si faible et si précieux pour elle. Dans la précipitation et le désir de sauver la vie de Ciaran, elle en avait oublié qu’elle ne savait pas nager. L’avait-elle vraiment oublié ? Ou avait-elle agi sans réfléchir, obsédée par l’idée de sauver son fils ? Elle lutta autant que possible et réussit tant bien que mal et dans un ultime effort à pousser Ciaran sur le bord, hors de l’eau. La nounou, alertée par ce boucan, apparut enfin. Mais il était trop tard pour cette maman si aimante et dévouée. Elle s’occupa alors du petit et contacta les secours.

Depuis ce jour, la famille n’en était plus une. Kyle en apprenant la nouvelle s’était effondré. Il ne supporta pas la perte de sa femme. Il était anéanti. Fini. Sa vie n’avait plus aucun sens. Depuis ce jour funeste, Kyle ne supportait plus son fils. Il le considérait - et le considère toujours - comme le responsable de la mort de l’amour de sa vie et le moindre regard sur lui le dégoûtait. Il ne s’en occupait que le strict minimum, le laissant le plus possible à sa nourrice. Il préférait privilégier son travail au temps passé avec le dernier membre de sa famille. Malheureusement, la nounou déjà âgée prit sa retraite. Kyle sombra littéralement, incapable de se remettre de la mort de sa femme. Il ne pouvait s’empêcher de regarder son fils avec dégoût chaque fois qu’il le voyait. Pour lui, c’était indéniable, Ciaran était responsable de la mort de Clara et jamais il ne pourrait le lui pardonner.

En ayant perdu sa mère à l’âge de cinq ans et ayant un père qui ne le supportait plus, on ne peut pas dire que son enfance fut joyeuse. Son père le méprisait et son chagrin pour la perte de sa mère était intarissable. Suite à ce drame, il eut énormément de mal à suivre à l’école, il n’avait pas d’amis et se refermait sur lui-même. Il se réfugiait alors dans des livres. Il aimait beaucoup lire des livres pour enfant pour s’évader de son désastreux quotidien. Sa mère lui avait même acheté plein quand il était encore tout petit et elle avait pris l’habitude de lui lire une histoire tous les soirs avant de dormir. Heureusement pour lui et pour son développement personnel, il n’était pas vraiment seul. Certes, son père le détestait mais sa tante était présente pour lui, ainsi que ses deux enfants. Elle était la sœur de sa défunte mère et voyant l’attitude de Kyle à l’égard de son neveu, elle tenta de le secouer plusieurs fois. En vain. Alors quand elle le pouvait, elle emmenait Ciaran pour des sorties en famille et pour l’éloigner un peu de l’ambiance pesante qui régnait chez lui.

Sauf qu’au fil des années, l’état de son père se dégrada. Il avait fini par perdre son travail et commença à boire. Occasionnellement pour commencer, puis cela devint régulier. Ciaran n’était qu’un jeune garçon d’une dizaine d’années, il ne s’en préoccupa pas plus que ça. Jusqu’à ce qu’il renverse accidentellement la bouteille que Kyle avait posé sur la table basse. A cet instant, il se mit dans une colère noire et roua de coups son fils. Il y était allé tellement fort que le pauvre petit garçon en avait des bleus sur le corps. Alors forcément, il ne pouvait pas mettre son fils à l’école. Il décida d’appeler l'établissement pour leur spécifier que Ciaran était malade et qu’il devait s’absenter quelques jours. Lorsqu’elle l’apprit, sa tante, inquiète, décida de venir lui rendre visite. Bien sûr, avant de venir, elle avait pris soin de lui acheter un cadeau, un ours en peluche. Lorsqu’elle entra, elle trouva Kyle assoupi dans le canapé alors elle décida de monter voir Ciaran directement. En arrivant dans la chambre, elle constata qu’il était en train de jouer avec ses jouets. Il fut surpris de la trouver là et leva ses grands yeux ronds vers elle. « Bonjour mon bonhomme, alors comme ça tu es malade mon pauvre amour ? » Pour toute réponse, Ciaran baissa la tête vers ses playmobils. Elle s’avança vers lui pour s’agenouiller devant lui. « Et bien Ciaran ? Qu’est-ce que tu as ? » S’inquiéta-t-elle. « Je ne suis pas malade. » Chuchota-t-il dans un murmure à peine audible. « Comment ça ? Viens par là, viens me faire un câlin. » Sans attendre qu’il ne réagisse elle le prit dans ses bras pour le serrer contre elle. Mais le jeune garçon émit une légère plainte de douleur à son contact. Elle le relâcha aussitôt et s’excusa immédiatement. Pourtant, elle ne l’avait pas serré si fort que ça… Elle eut alors un mauvais pressentiment et questionna le jeune garçon qui restait désespérément muet. Face à cette détresse qu’elle put lire dans ce regard et qu’elle connaissait bien – étant assistante sociale, elle avait l’habitude de ce genre de problème – elle souleva doucement le t-shirt de Ciaran pour découvrir avec horreur que son corps était recouvert de bleus. Ce jour-là, elle effectua ce qu’elle considère être la plus belle action de sa vie.

Son père perdit sa garde et sa tante devint sa nouvelle tutrice légale. A douze ans, il quitta cet enfer dans lequel il était plongé depuis tant d’années pour entrer dans une famille aimante. Il aimait sa tante, il aimait son cousin et sa cousine et ce depuis toujours. Enfin, il se sentit bien au sein d’une famille depuis le décès de sa mère. Avec eux, il réussit à tourner la page sur son passé. Grâce à eux et à leur soutien infaillible, il put aller de l’avant. Il s’ouvrit au monde qui l’entourait et cela lui fit un bien fou. Son comportement changea radicalement dans ce nouveau cadre de vie. Il prit un peu plus confiance en lui et petit à petit, il sa cacha derrière l’humour pour oublier son passé douloureux. Il se décida de vivre pour lui, de profiter de ce que la vie avait à lui offrir et de vivre tout simplement. Il ne voulait plus être ce petit garçon meurtri par le décès de sa mère, blessé par le comportement et les gestes de son père, il ne voulait plus être comme ça. Alors, il changea, il évolua et l’humour était devenu son meilleur ami. Il se rendit compte qu’avec un sourire et un ton enjoué tout passait. Même la plus pure des vérités. Alors l’humour devint sa nouvelle arme de défense. Parce que personne ne soupçonnerait la vie désastreuse d’un enfant qui sourit et qui rit.

Au niveau scolaire, il n’était pas vraiment un élève doué. Certes, il avait des capacités mais ça ne l’intéressait pas plus que ça. Il n’a jamais su ce qu’il voulait réellement faire de sa vie, encore moins à l’époque du lycée. Il eut quand même son diplôme de fin de secondaire mais il ne savait pas vraiment dans quoi se lancer ensuite. Il tenta des formations, mais il ne trouva jamais quelque chose qui lui plut réellement. Alors il décida de trouver du travail pour gagner de l’argent et devenir autonome. Il est passé par plein de petits boulots, de livreur de pizza, serveur dans un café ou dans un fast-food, caissier dans plusieurs magasins, bref. Les jobs, il les a enchaînés. Le dernier travail en date qu’il a pu trouver c’est barman dans un des nombreux bars de la ville. Ce n’était pas trop mal et ça payait assez pour qu’il puisse avoir son propre appartement.

Et l’amour dans tout ça ? Ah, vaste question. Des copines et des relations, il en a eu quelques unes. Sans vraiment quelque chose de sérieux non plus. Il se disait qu’il avait le temps pour ça, que ça n’était pas dans ses priorités. Quelles étaient ses priorités d’ailleurs ? Il n’en a jamais eu aucune idée. Mais tout ça a changé quand il a croisé la route d’une jolie rousse. Oh bien sûr, elle avait son petit caractère aussi celle-là, mais il se sentait bien quand elle était présente. Et quand elle n’était pas là, il ressentait comme un vide autour de lui, comme s’il était délaissé et qu’il n’y avait plus personne. Cette fille était jolie et intelligente. Un peu chiante certes mais adorable dans le fond. Il l’aimait bien. Beaucoup même. Il s’est même rendu compte qu’elle avait pris une place dans sa vie beaucoup plus importante que ce qu’il aurait imaginé. Il aimait la voir rire, son sourire était communicatif et le rendait heureux. Aujourd’hui, il le sait, il l’a compris, il est amoureux de cette beauté à la chevelure flamboyante. Il le lui dit d’ailleurs, très souvent. Sauf que l’humour est de la partie. Il ne sait pas s’y prendre. Il a les bons mots mais il lui manque la façon de le dire. Et puis, elle ne le prend pas au sérieux, alors ça n’arrange rien… Les voilà donc qu’ils tournent en rond, inlassablement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fée Clochette
ICI DEPUIS LE : 19/04/2016
MESSAGES : 1034
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   Lun 5 Sep 2016 - 21:28

TOI, je te préviens, je t'ai à l'oeil uh si tu fais du mal à ma cousine, ça va faire mal clac saw gun Mais sinon, à part ça, BIENVENUE  parmi nous rainbow tu fais bien évidemment, un excellent choix de scénario hoho j'en connais une qui va être aux anges huhu et puis, le choix de prénom, j'aiiiiime cute Bon courage pour ta présentation youpi


Δ WITH YOUR LOVE, NOBODY CAN DRAG ME DOWN
And yeah I’ve let you use me from the day that we first met but I’m not done yet falling for you fool’s gold © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fée Clochette
ICI DEPUIS LE : 19/04/2016
MESSAGES : 278
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   Lun 5 Sep 2016 - 21:47

Bienvenue à toi par ici hug
Tu fais un excellent choix de scénario, j'en connais une qui va être heureuse. huhu Et joli prénom d'ailleurs. moh Surtout si tu as le moindre problème, je suis toute à ta disposition. vivi hrt
Bonne chance pour ta fiche, je suis curieuse de voir ce que tu vas en faire du petit. calin



it's hard to wait around for something you know might never happen ; but it's even harder to give up when you know it's everything you want.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Pan
ICI DEPUIS LE : 27/05/2016
MESSAGES : 237
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   Mar 6 Sep 2016 - 0:35

Yaaaay Dylan huhu
Bienvenuuuue hug
Très bon choix de scénario, j'ai hâte de voir avancer cette histoire avec Sid gaah
Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas au besoin keur



She's afraid to love you
A dangerous plan, just this time, a stranger's hand clutched in mine. I'll take this chance, so call me blind, I've been waiting all my life, Please don't scar this young heart, just take my hand... Even though we may be hopeless hearts just passing through, every bone screaming I don't know what we should do, all I know is, darling, I was made for loving you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fée Clochette
ICI DEPUIS LE : 12/03/2016
MESSAGES : 555
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   Mar 6 Sep 2016 - 11:48

TOI, mais alors TOI
langue gué bug sex yipi bl yeah wow perv :lov: langue gué bug sex yipi bl yeah wow perv :lov: langue gué bug sex yipi bl yeah wow perv :lov: langue gué bug sex yipi bl yeah wow perv :lov: langue gué bug sex yipi bl yeah wow perv :lov: langue gué bug sex yipi bl yeah wow perv :lov: langue gué bug sex yipi bl yeah wow perv :lov: langue gué bug sex yipi bl yeah wow perv :lov: langue gué bug sex yipi bl yeah wow perv :lov:
merci, genre, un million de fois de tenter mon scénario because je commence sérieusement à désespérer d'un jour pouvoir faire avancer ma sidney sur le plan sentimental moh tu tombes à point nommé, la perfection incarnée god t'es beau en plus, de dingue bave bon, si tu as besoin de quoi que ce soit, je t'invite fortement à venir me harceler, ma boite à mp t'étant totalement ouverte perv ensuite, même si je sais qu'elle est longue, je t'invite à aller lire ma fiche de présa because tu pourras mieux cerner mon personnage et puis, la dernière partie est entièrement dédiée à nous alors fonce héhé bref, bonne continuation pour la rédaction de ta fiche mon chaton de l'amour keur ah merde, j'ai oublié le plus important : bienvenue parmi nous pole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine Crochet
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
MESSAGES : 84
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   Mar 6 Sep 2016 - 18:05

Oh quel accueil **

Alexis > Merci ! Et il n'y a pas de raison que je lui fasse du mal cute Bien au contraire huhu

Luke & Delilah > Merci à vous deux I love you

La plus belle > Merci beaucoup louloute, toi aussi t'es canon héhé
Je n'hésiterai pas à aller lire ta fiche ! Pas de souci ! keur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fée Clochette
ICI DEPUIS LE : 12/03/2016
MESSAGES : 555
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   Mer 7 Sep 2016 - 19:31

tu es parfait, je t'aime **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine Crochet
ICI DEPUIS LE : 15/03/2016
MESSAGES : 934
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   Mer 7 Sep 2016 - 21:37

Bienvenue parmi nous !!
J'ai beaucoup aimé ton histoire ** Elle est toute mignonne et en même temps super triste faint En tout cas pour moi c'est parfait et comme Sid est d'accord, je peux te valider gaah Comme tu as choisi un scénario et terminé ta fiche, tu as droit à 18 points keur Et tu as demandé un parrain, alors ce sera Alexis/Paddy vivi Je vais l'informer et créer un sujet pour vous deux **

Te voilà validé(e) ! Mais ce n'est que le début de ton aventure sur SATD ! Tu peux maintenant créer ta fiche de liens pour qu'on puisse venir te proposer des liens avec les autres personnages ! N'oublie pas non plus de recenser le métier et le logement de ton personnage, ça peut aussi aider pour les liens. Tu peux par ailleurs créer le téléphone de ton personnage, pour plus de réalisme ! Et si tu as envie de t'amuser un peu autrement qu'avec les rps, et de connaître un peu les membres du forum, viens nous rejoindre dans la partie détente ! Sur ce, nous te souhaitons la bienvenue sur SATD, en espérant que tu t'y plaises et que tu t'amuses.



Bad timing tore us apart
Look, if you reject him now, he’s gonna make it his life’s mission to go out there and meet the most perfect, beautiful girl in the world just to try and get over you. And he’ll end up marrying this other woman and spending the rest of his life with her. And you know, he’ll tell himself that she’s perfect and he really must be happy, but she won’t be you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine Crochet
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
MESSAGES : 84
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   Mer 7 Sep 2016 - 21:43

Super merci beaucoup cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine Crochet
ICI DEPUIS LE : 15/03/2016
MESSAGES : 934
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   Mer 7 Sep 2016 - 21:47

Tu peux retrouver votre sujet par ici hrt



Bad timing tore us apart
Look, if you reject him now, he’s gonna make it his life’s mission to go out there and meet the most perfect, beautiful girl in the world just to try and get over you. And he’ll end up marrying this other woman and spending the rest of his life with her. And you know, he’ll tell himself that she’s perfect and he really must be happy, but she won’t be you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ciaran | A smile is better than tears   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ciaran | A smile is better than tears

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Death Smile II 360 - Subtilités???
» Pixels Pirates vs Obsolete Tears
» trip tears drop
» Enora & Robbyn ⚡ I need your smile, I need your arms, .. I need you.
» 2010 - Multiple Tears

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SATD :: Time to begin, isn't it ? :: Le commencement :: Fiches validées-