Bienvenue sur SATD ! Que votre journée soit douce mkeur
N'oubliez pas de remplir le code pour être ajouté au répertoire et trouver des liens plus facilement cutie

Partagez | 
 

 Delilah | Hey there Delilah here's to you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Peter Pan
ICI DEPUIS LE : 27/05/2016
MESSAGES : 237
MessageSujet: Delilah | Hey there Delilah here's to you   Jeu 2 Juin 2016 - 12:49

Delilah Allistair Buckley
Informations du personnage
Nom : Le nom de Buckley lui est assez indifférent, elle n'est pas spécialement attachée à sa famille. Il marque malgré tout son appartenance à l'Irlande. ◦ Prénom(s) : Hey there Delilah est son hymne, elle est assez fière de porter ce prénom qui lui correspond si bien. Son deuxième prénom, Allistair, était la lubie de son père. Peut-être voulait-il un autre garçon, allez savoir. Dans la vie courante, on l'appelle souvent Dee, ou Deli, même si ce dernier est moins courant. ◦ Âge : Vingt-huit ans mais on lui dit parfois qu'elle fait moins, sans doute parce qu'elle sourit à tout, à la vie, à croire que c'est inhabituel pour son âge. ◦ Date et lieu de naissance : A jamais enfant de Dublin, elle est née en plein hiver, un trois février, en 1988. ◦ Nationalité et origines : De nationalité irlandaise, pratiquement toutes les branches de sa famille viennent de ces terres. Il reste pourtant quelques résidus suédois dans son sang, qui expliquent peut-être sa peau pâle. ◦ Métier/études : Ecrivain, elle a à son actif cinq romans, dont deux best-sellers. Elle a une certaine notoriété dans le milieu, dont elle est fière mais dont elle ne se vante pas outre mesure. ◦ Statut marital : Elle préfère le terme libre comme l'air, plutôt que célibataire, puisque ce dernier laisse penser qu'elle attend quelqu'un. Hors ce n'est absolument pas le cas. Libre, et très bien comme ça. ◦ Orientation sexuelle : It's raining men, Halelujah ! Les hommes, les hommes, les hommes. Ce n'est pas qu'elle est totalement fermée, au contraire, mais elle n'a jamais été tentée par une femme, pas une seule fois. Alors, elle se considère comme hétéro.Groupe : Second star to the right, and straight till morning !, elle ne sera jamais rien d'autre que Peter PanCrédits images : Anaelle (ava) Emma-Stone-Daily (gifs)
Anecdotes
001. Voyage, Voyage. Elle aime voyager, elle a ça dans le sang, petit pigeon voyageur. Elle a déjà vu quelques pays, ayant désormais les moyens de s'exiler à l'autre bout du monde. Elle a vu les Etats-Unis, particulièrement la côte ouest qu'elle apprécie pour son soleil et sa chaleur. Elle a retrouvé ses origines lointaines en visitant la Suède, puis la Norvège, pays nordiques et froids qu'elle apprécie tout autant. Elle a fait le tour du Royaume-Uni en voiture, accompagnée de son girls squad, road trip mémorable. Avec tout ce qu'elle a vu, son endroit préféré reste Paris, ville lumière, grande dame de fer.
002. Anyone Can Play Guitar. Elle a appris à jouer de la guitare il y a cinq ans parce qu'elle avait fait croire à son -désormais- ex qu'elle savait en jouer. Elle s'est montrée très déterminée dans ses leçons, jusqu'à avoir les doigts en compote. Alors qu'elle savait décemment jouer ce qu'elle appelle encore sa chanson, Hey there Delilah, elle l'a largué, parce qu'elle s'ennuyait bien trop. Typiquement Dee. Aujourd'hui, elle joue encore de temps en temps de la guitare.
003. Girls Just Wanna Have Fun. Elle aime faire la fête, elle aime danser, elle aime s'amuser. Elle sort très souvent, un peu trop pour être réellement raisonnable. Pourtant, elle ne boit pas si souvent, convaincue qu'elle peut s'éclater sans un litre d'alcool dans le sang. Elle est assez confiante pour se défouler sur une piste de danse sans un seul verre au compteur. D'ailleurs, la danse fait partie d'elle. Elle sait danser le rock, le Charleston -sa danse favorite-, la valse et le cha-cha-cha, ce qui la fait danser d'une drôle de façon lorsqu'elle sort en boîte. Bref, c'est une sacrée fêtarde qui ne perd aucune occasion de sortir.
004. I'm Looking for Freedom. Dee, c'est un oiseau libre. Elle ne supporte pas qu'on la tienne en cage, et quiconque a déjà essayé a découvert la furie qu'elle peut être. Personne ne lui dictera jamais quoi faire, même ses parents n'ont jamais réussi à la retenir. Peut-être que ça la rend un peu instable et difficile à suivre, elle n'a que très peu de limites et ne s'en pose aucune. Son credo, c'est de vivre, de vivre autant qu'elle le peut, tout ce qu'elle peut.
005. Hey, Brother. Elle a un frère, ou plutôt un demi-frère. Il a sept ans de plus qu'elle, ils ne sont pas de la même mère et ne s'entendent pas vraiment. C'est une petite blessure qu'elle cache parmi les éclats de rire, celle de ne jamais avoir été acceptée par son frère. Elle aurait bien voulu, à vrai dire. Son frère, son modèle sur Terre. Elle aurait bien voulu être la petite soeur toujours protégée par son aîné, mais ça n'a jamais été le cas. Il la regarde avec un certain dédain et, quelques années après la naissance de Dee, il a demandé à vivre exclusivement chez sa mère. Elle n'en parle jamais, de son demi-frère.
006. Ev'rybody Wants to be a Cat. Elle a un chat noir et gris qu'elle a appelé Berlioz en hommage aux Aristochats. Il lui ressemble énormément physiquement, si bien qu'on dirait sa réincarnation. Elle essaie même de lui apprendre à jouer du piano... Pas une grande réussite jusqu'à maintenant. En tout cas, elle l'adore, c'est son bébé, et l'amour de sa vie, comme elle le dit souvent. Elle a aménagé une pièce chez elle rien que pour lui, un petit coin de paradis pour chats. Parce qu'après tout, quand on a les moyens, autant en profiter, non ?
007. True Colors. Dee, elle cache beaucoup derrière ses sourires. C'est une boule d'angoisses. Elle a peur d'être abandonnée, elle a peur d'être seule. La solitude est sa pire ennemie. Elle est aussi extrêmement sensible, d'une façon que peu l'imaginent. Elle a terriblement peur d'être blessée, sachant déjà qu'elle aura des difficultés à s'en relever. Ce n'est pas pour rien qu'elle a un chat, qu'elle s'entoure de tous ses amis, et qu'elle fuit les grandes relations. C'est tellement plus facile de s'en remettre lorsqu'il n'y a pas grand-chose à pleurer. Elle a peur, Dee. Elle n'arrive pas à s'ouvrir sur ses blessures et on la fuit souvent pour ça. Elle rit, elle sourit, cette boule d'énergie, mais son coeur, souvent, saigne.
008. Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Le père de Dee est mort l'an dernier lors d'un accident de plongée. La dernière fois qu'elle l'a vu, elle lui a dit qu'elle le haïssait, et qu'elle ne voulait plus avoir affaire à lui. Son voeu a été exaucé, et elle le regrette amèrement. Elle ne l'a jamais avoué, mais elle adorait son père. Lorsqu'il est mort, elle a été anéantie, et depuis, elle a peur de l'eau et ne peut plus y remettre les pieds. Encore une blessure qu'elle cache et garde pour elle. Elle n'a même pas dit à tous ses amis qu'elle avait perdu son père, c'est dire. Son papa est mort, et elle le pleure encore.
009. I'll be there for you. Dee, elle pas mal d'amis, Dee, elle a toujours été populaire, sa personnalité solaire a toujours attiré les gens qui ont tendance à graviter autour d'elle. Oh, elle n'est pas tyrannique à la Blair Waldorf, bien au contraire. Elle a sa troupe, son girls squad, depuis le lycée. Elles ne se séparent que rarement et elle ne fait quasiment rien sans elles. Au fil des années, quelques-unes sont venues se rajouter, d'autres sont parties, mais au fond, il reste toujours les mêmes. Elle sait qu'elle peut toujours compter sur elles comme elles peuvent compter sur Dee.
010. Life in color. Elle change souvent de couleur de cheveux tantôt blonde, sa couleur de cheveux naturelle, tantôt rousse, tantôt brune. Une fois, elle a même tenté le rose pale, qui lui allait bien, mais qui a bousillé ses cheveux. Elle aime changer de tête de temps à autre, au gré de ses humeurs. Une semaine on peut la voir blonde, et la retrouver brune le lendemain. Ca montre aussi son instabilité, elle ne peut pas garder une même couleur de cheveux très longtemps.
011. She's a Fiery Way With Words. Elle a toujours aimé écrire, ça a toujours été son truc. Elle a commencé par des histoires d'enfants, puis a enchaîné sur des journaux intimes. A seize ans, elle a publié sa première nouvelle dans le journal local, elle était tellement fière. Elle s'est mise à écrire des romans peu après la majorité, jusque là cantonnée aux nouvelles, son premier roman a été un défi, qui lui a valu une première petite renommée. Elle a enchaîné par la suite et la voilà officiellement écrivain, un métier dont elle est fière. Elle écrit pour vivre, si ce n'est pas merveilleux. Elle écrit toujours sur sa vieille machine à écrire Underwood, que son grand-père lui a léguée. Elle trouve que le charme de cette écriture n'a aucun équivalent.
012. What if God was One of Us. Elle ne croit pas en Dieu, pas en la forme classique, en tout cas. Elle, elle croit en les mythes irlandais dans lesquels elle a baigné depuis son enfance. Si ça peut paraître étrange aux yeux du monde, pour elle, les nymphes, leprechauns et autres lutins et esprits sont bien plus crédibles qu'un Dieu qui dirigerait l'univers. Ces croyances, elle les partage avec sa mère, la seule qui comprend son point de vue à la perfection.
Pourquoi ce groupe ?
Dee, c'est une boule d'énergie, c'est le soleil, c'est les rires, c'est la joie. Elle n'a pas peur de croire en ses rêves et de les poursuivre jusqu'au bout du monde. Elle croit dur comme fer que la vie est belle quand on regarde un peu, quand on s'attarde sur la rosée. Ca n'a pourtant pas toujours été facile, mais jamais rien ni personne n'a encore réussi à lui faire dire que la vie est un gâchis. Elle est aussi insouciante qu'une enfant, et parfois même, un peu trop. Elle ne sait pas se poser, oiseau voyageur, elle étend ses ailes et vole au plus loin que le vent puisse la porter. C'est une enfant, dans le corps d'une femme.
Les recherches de liens
Idée de lien : description du lien
Idée de lien : description du lien
Idée de lien : description du lien



She's afraid to love you
A dangerous plan, just this time, a stranger's hand clutched in mine. I'll take this chance, so call me blind, I've been waiting all my life, Please don't scar this young heart, just take my hand... Even though we may be hopeless hearts just passing through, every bone screaming I don't know what we should do, all I know is, darling, I was made for loving you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Pan
ICI DEPUIS LE : 27/05/2016
MESSAGES : 237
MessageSujet: Re: Delilah | Hey there Delilah here's to you   Jeu 2 Juin 2016 - 12:49

Andrew Buckley
Demi-frère ▷ Il est sa plus grande blessure, celle qu'elle n'a jamais avoué à quiconque. C'est son demi-frère, et elle a toujours vécu dans son ombre. Il ne l'a jamais acceptée, il l'a toujours rejetée lorsqu'elle ne cherchait que son amour. Elle voudrait que les choses s'arrangent entre eux, mais depuis la mort de son père, c'est pire que tout, est-ce que ça pourrait au moins s'améliorer un jour ?

Elijah O'Connell
La peur d'aimer ▷ Il représente la nuit merveilleuse qu'elle préfère oublier pour ne pas risquer d'en souffrir. Elle pourrait l'aimer, et au fond, elle le voudrait bien, mais sa peur de l'attachement l'en empêche. Elle fait tout pour l'éviter, mais en découvrant qu'ils vont travailler ensemble, ça ne va pas être facile.

Pseudo du personnage
Intitulé du lien ▷ description du lien



She's afraid to love you
A dangerous plan, just this time, a stranger's hand clutched in mine. I'll take this chance, so call me blind, I've been waiting all my life, Please don't scar this young heart, just take my hand... Even though we may be hopeless hearts just passing through, every bone screaming I don't know what we should do, all I know is, darling, I was made for loving you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Delilah | Hey there Delilah here's to you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'ai oublié de vivre. Mais je n'oublierai pas de mourir. ~ Delilah & Darren
» Mon Ellowyne... sa soeur... et ses cousines...
» En Rouge et Noir... par Idriss
» Delilah x fire meet gasoline
» Delilah x titanium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SATD :: Time to begin, isn't it ? :: La gestion du personnage :: Fiches de liens-