Bienvenue sur SATD ! Que votre journée soit douce mkeur
N'oubliez pas de remplir le code pour être ajouté au répertoire et trouver des liens plus facilement cutie

Partagez | 
 

 with every broken bones, i swear i lived (luke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fée Clochette
ICI DEPUIS LE : 19/04/2016
MESSAGES : 278
MessageSujet: with every broken bones, i swear i lived (luke)   Mer 20 Avr 2016 - 11:54

Luke James Hopkins
Informations du personnage
Nom : Le jeune homme hérita du nom d'Hopkins. C'est simple direct et facile à prononcer. Il ne demande rien d'autres. ◦ Prénom(s) : Au départ, sa mère voulait l'appeler Lucas, mais son père n'était pas réellement fan. Après quelques discussions assez allumées parfois, ils ont choisi pour finir le prénom de Luke, comme une sorte de compromis à vrai dire. Son second prénom est James, il l'a hérité de son grand-père. Il n'y a trop rien à dire dessus à vrai dire. Contrairement à certains, ses prénoms n'ont pas d'histoire concrète et atypique. ◦ Âge : Il vient d'avoir vingt-sept ans, le petit. Cela commence à faire. Réellement. Les trente ans ne sont pas loin. Ca lui fait peur ? Non pas réellement, mais un peu quand même. ◦ Date et lieu de naissance : Il est né à Dublin, évidemment. Il ne l'a jamais quitté d'ailleurs. Depuis ce quinze décembre, il réside à Dublin. Point à la ligne. ◦ Nationalité et origines : Par conséquent, il est irlandais. Et de souche. Du moins de par sa mère. D'ailleurs, c'est bien rare qu'il n'est pas hérité de sa magnifique chevelure rousse. Non, lui est blond. Comme son père. D'ailleurs, ce dernier vient d'une famille d'anglais. D'où le nom à consonance anglaise. Ouais. ◦ Métier/études : Il adore enseigner. Vraiment. Pourtant cela ne fut pas une évidence. Il comprit que tardivement ce qu'il voulait faire. Mais il est bien vite devenu professeur de lettres. Les classes sont parfois difficiles mais cela n'entache pas sa passion des lettres. D'ailleurs, il commence à écrire de son côté. Oh pas beaucoup mais cela commence à ressembler étrangement à un début de roman. Étrangement. ◦ Statut marital : A vrai dire, cela fait plusieurs mois qu'il est en couple avec une magnifique jeune femme. Sinon, il est divorcé aussi. Son coeur est divisé ou du moins, il se ment un petit peu. Beaucoup en fait. Mais il est trop têtu pour s'en rendre compte. Réellement. ◦ Orientation sexuelle : Les femmes, les femmes et encore les femmes. Il n'y a pas à dire, il n'y a que les femmes pour lui. Vraiment. ◦ Groupe : Fée Clochette ◦ Crédits images : mellowbird + tumblr
Anecdotes
1. Luke est un passionné de passions. Dans un sens du moins. En effet, le jeune homme s'intéresse à tout. Il n'y a pas un seul domaine qui le rebute. C'est vu comme une excellente qualité généralement, certes, mais certaines fois, cela peut-être réellement handicapant. En effet, par exemple, lors de ses études, tout le tentait, comme tout l'attirait. Que devait-il faire ? Où devait-il se diriger ? Il ne savait pas. C'est un peu comme la liberté d'indifférence de l'âne de Buridan. On a tellement d'option, qu'on ne sait où se diriger, alors du coup on stagne. Totalement. C'est ce qu'il s'est passé pour Luke. Heureusement, il a su résoudre le problème et sa passion de tout est redevenue une qualité, surtout dans son métier. 2. Il est passionné par la lecture. Réellement. Les grands classiques se bousculent sur ses étagères comme les plus contemporains. Il a pu lire de Platon en passant par Balzac ou encore Guy de Maupassant, pour finir à Stephen King. Il lit de tout le petit. D'ailleurs, c'est ça qu'il essaye de transmettre à ses élèves. C'est le plus important selon lui, c'est ce qui ouvre au monde. 3. En tant normal, il porte des lunettes. Néanmoins, c'est au début de l'adolescence qu'il a voulu se débarrasser de ces trucs. Ainsi, il porte des lentilles. Néanmoins, petit, ses lunettes n'ont jamais réellement été un problème. Non, personne ne l'a appelé "quatre yeux" ou encore "binoclard". Les lentilles étaient sans doute juste un moyen de dire "je suis grand maintenant". Néanmoins, il lui arrive certaines fois de remettre ses lunettes, le soir, pour reposer ses yeux. 4. Depuis quelques années qu'il exerce le doux et rude métier de professeur, une autre perspective s'impose petit à petit à lui. En effet, c'est presque une évidence, mais il ressent le besoin... D'écrire. Il a d'ailleurs commencé une petite -c'est un euphémisme- ébauche sur son ordinateur. Qu'est-ce qu'il a écrit ? A vrai dire, pour le moment, trop rien. Il s'inspire de tout : De sa vie, de ses rêves, de ses aspirations. Personne n'est réellement au courant de ça, pas même Lucy. Non, il préfère garder ça secret. A vrai dire, s'il était lucide pour une fois, il verrait que son histoire qui pourtant semble lacunaire est bien trop inspirée de sa propre histoire. Deux êtres dont le destin se joue d'eux, les entravant un peu plus loin l'un de l'autre. Oui, mais ça, il ne le voit pas. Du moins, pas consciemment. 5. Depuis son plus jeune âge, Luke sait jouer d'un instrument. A vrai dire, au départ, ses parents l'avaient inscrit à ce cours pour tenter de trouver une activité qui canaliserait un peu l'énergie débordante du petit garçon qu'il était. En fait, cela eut l'effet escompté et bien plus. A vrai dire, il se prit d'affection pour cet instrument si peu considéré par beaucoup. Pourtant, malgré cette douce passion, il n'a joué que devant de très peu de personnes. La seule réelle personne en dehors de ses parents à avoir eu ce privilège n'est autre que Lucy, sa meilleure amie. Il lui joua la berceuse de Brahms, célèbre classique. D'ailleurs, cette chanson la fait énormément penser à elle depuis. 6. Le jeune homme a toujours été un grand rêveur. Depuis petit, il se laisse bercer par ses songes. Il a toujours pris ses rêves au sérieux. Il trouvait cela à la fois énigmatique et tellement beau. D'ailleurs, selon le petit garçon qu'il était, chaque nuage était en fait un rêve. Ce dernier voguerait alors dans le ciel vers son chemin de l'oubli ou encore vers celui de l'accomplissement. Il se peut encore que certaines fois, il regarde le ciel, songeur à tout ça. 7. Sa soeur a toujours été une personne très importante de sa vie. En effet, les deux se sont toujours très bien entendus, ils sont très complices. Néanmoins, à l'adolescence, les rôles se sont comme qui dirait inversés. La grande soeur est devenue la "petite" soeur et inversement pour Luke. En effet, ce dernier s'est juré de protéger sa soeur comme un grand frère le ferait si bien. Cette "décision" ou plutôt ce revirement de situation s'est effectué lorsque la blonde a traversé quelques crises à l'adolescence : dépression ou encore problèmes de santé. D'ailleurs, ce changement agace certaines fois la jeune femme, mettant un peu de tension entre les deux. Mais, tout s'arrange bien vite entre les deux. Après tout, ils s'adorent.8. La caféine est une chose dont il ne peut pas se passer. Littéralement. Chaque matin, il a besoin d'avoir sa dose de café noir pour bien commencer la journée. Sans ça, il peut être très bougon. Généralement, dans ces cas-là, sa petite amie le taquine en le comparant à un ours en riant. C'est un assez belle métaphore. A voire si elle est vrai. 9. Luke a toujours été amoureux d'une seule et même femme, Lucy. Pourtant, cet amour ne s'est jamais exprimé au grand jour. Il a toujours pensé qu'elle ne l'aimait pas comme il l'aimait lui. Parce qu'il l'aime tellement... Il n'a d'ailleurs pas pu assister à son mariage. Non, il a prit le prétexte de son divorce, mais... Il se mentait à lui-même. Il veut son bonheur, il n'a toujours voulu que cela. Ainsi, il n'avait pas le droit de venir et de détruire la vie idyllique qu'elle semblait s'être construite. Alors, il tente de faire sa vie avec une autre femme pour tenter d'oublier la brune. Cela n'a pas marché une fois, d'où son divorce. La deuxième semble être la bonne. Il l'aime oui. Mais pas comme avec Lucy, ça, c'est sûr. 10. Il y a aussi une autre femme dans sa vie. Il l'aime énormément. Ce petit bout à peine plus haut que trois pommes attendrirait un régiment tout entier selon lui. Sa fille de deux ans et demi est tout pour lui. Il en a d'ailleurs la garde exclusive puisque la mère de la petite a préféré s'enfuir au Brésil avec un Italien tout droit sorti d'une carte postale juste après la naissance. Il n'a d'ailleurs plus réellement de contact avec cette dernière. Et c'est tant mieux selon lui. Rosie est sans aucun doute mieux sans elle. Y a-t-il de la rancoeur pour cet abandon ? Sans aucun doute que oui.
Les rps du joueur
www. ft Lucy M. Donegan
www. ft Elijah O'Connell
www. ft Pseudo du partenaire

Les rps à prévoir :
ft Pseudo du partenaire
ft Pseudo du partenaire
Les recherches de liens
Élève(s) : Etant professeur de lycée, il a forcément eu affaire et a toujours affaire avec des lycéens. Les relations peuvent être différentes que cela soit houleuse avec un élève rebelle ou très amicales avec des élèves simples. A voir selon les cas.
L'ancienne connaissance de la bibliothèque : Pendant ses études, Luke était toujours fourré dans la bibliothèque. Un vrai petit rat. Mais il n'était pas seul. En effet, le blond remarqua souvent cette même personne à la bibliothèque, lisant des livres. Il ne sut jamais trop rien d'elle, ni ce qu'elle faisait ici. Peut-être était-elle étudiante cette personne ou pas du tout ? Dans tous les cas, ils finirent par se parler un jour entre deux rayons parce que la personne venait de faire tomber un livre. Les jours suivants, ils se donnèrent un signe de tête. Puis cela finit dans des conversations animées sur des livres le mois suivant. Ils étaient deux passionnés deux livres. Leur relation se serait pourtant arrêté quand Luke aurait fini ses études, ne se rendant pas si souvent à la bibliothèque. Mais ils pourraient se retrouver au détour d'une rue et appréciaient de nouveau ses conversations littéraires.
Celle/Celui qui sait tout : Cette personne a toujours tout su. Cela se lisait sur son visage d'après elle. Elle voyait les deux compères, Lucy et Luke, comme une évidence au lycée. Elle n'a jamais compris le délire des deux avec leur mariage avec un et une autre. Une absurdité. Elle en avait déjà parlé à Luke quand ils étaient jeunes. Mais il s'était un peu braqué. Ou du moins, il avait nié. Jusqu'au jour où il avait craqué. Parce que ce genre de chose gardé trop longtemps ça devient une bombe. Alors, elle sait ce qu'il ressent pour sa meilleure amie. Elle, elle n'a aucune connaissance des sentiments de la brune. Elle n'arrive pas à savoir si c'est réciproque. Pourtant, elle pousse son ami. Enfin quand il n'était pas encore avec sa femme. Et pis, elle est repartie à la charge après son divorce. A présent, elle tourne en dérision la relation que Luke entretient avec Eileen. Pour elle, il se ment. Et elle aimerait bien lui ouvrir les yeux une bonne fois pour toute.



it's hard to wait around for something you know might never happen ; but it's even harder to give up when you know it's everything you want.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fée Clochette
ICI DEPUIS LE : 19/04/2016
MESSAGES : 278
MessageSujet: Re: with every broken bones, i swear i lived (luke)   Mer 20 Avr 2016 - 11:55

Jillian Hopkins
Soeur ▷ Petits, le frère et la soeur étaient souvent indissociables, toujours ensemble. En effet, la jeune Jilian adorait traîner dans les pattes de son frère. Pourquoi ? Simplement parce qu'elle voulait tout faire comme lui par exemple. Luke, lui, a toujours été ce frère protecteur. Trop sans doute. Néanmoins, ils veillaient tous les deux l'un sur l'autre. C'est souvent que le matin les voisins voyaient les deux mini-Hopkins, de sept et quatre ans main dans la main, traverser la rue pour aller chercher du pain. En grandissant, cela changea quelque peu. Car à l'adolescence, les caractères s'affirmèrent et les personnes changeant non ? En effet, par exemple, Jilian savait se montrer parfois envahissante dans la vie de son frère, notamment en ce qui concernait sa vie amoureuse, ce qui pouvait agacer le blond. Mais d'un autre côté, lui, la protégeait de tout et de rien. Surtout des garçons, au grand désespoir de sa soeur de seize ans qui rêvait à son beau prince charmant. Pour lui, elle n'en faisait qu'à sa tête, ce qui était un peu vrai. Ainsi, il ne voulait pas qu'elle fasse une bêtise qu'elle pourrait regretter ensuite. Oh ça non. Alors, il essayait de la recadrer parfois, chose que la jeune femme ne supportait pas. Ainsi, des disputes partaient souvent des deux côtés, l'un reprochant de ne pas avoir de vie privée et l'autre prétextant être assez grande pour savoir se débrouiller. La maison était souvent remplie de cris au plus grand damne de leurs parents. Pourtant, au fond, ils s'adoraient. C'était un fait avéré. Qui aime bien châtie bien non ? Quand la jeune femme partit à l'université; à ses dix-huit ans, Luke se retrouva un petit peu décontenancé. Après tout, c'était sa petite soeur, la voir partir n'a pas été chose très aisée. Néanmoins, leur relation s'apaisa un petit peu pour le coup. Sans doute que la distance les séparant adoucissait le tout. Pourtant, Jilian aimait toujours autant mettre le grain de sel dans les affaires de son frère. Ça c'est sa spécialité à la blonde. Toujours fouiner, toujours chercher. C'est son truc. Ainsi les années suivantes se passèrent tranquillement. Jilian adorait rendre visite à son frère et à sa nièce, passer du temps avec eux, parler de tout et de rien avec Luke ou encore se taquiner comme lorsqu'ils étaient petits. Néanmoins, depuis trois semaines, elle est venue squatter chez son frère, quittant ainsi l'université. Pourquoi ? Il n'en sait trop rien. Et c'est ce qui l'inquiète. Il aimerait lui tirer les vers du nez mais sa petite soeur est aussi têtue qu'une mule. Elle aime le faire tourner en bourrique. Alors Luke patiente. Un peu. Il la laisse dormir sur son canapé, la taquine comme lorsqu'ils étaient plus jeune mais le pourquoi lui trotte réellement dans la tête. Il aimerait bien que sa soeur lui donne au moins des explications. Il aimerait aussi qu'elle retourne à l'université même si l'avoir à la maison n'est pas si pire que cela en a l'air, qu'elle trouve enfin un but. Mais la jeune femme semble n'en faire qu'à sa tête. Pourtant, dans les jours prochains, Luke va devoir lui mettre la vérité en pleine figure. Il veut des explications. Après tout, le fait qu'elle a débarquée un beau jour comme une fleur le sourire jusqu'aux oreilles lui donne le droit de se poser des questions non ?

Lucy M. Donegan
Meilleure amie et plus ▷ Il l'aime cette fille. Depuis qu'ils sont aussi hauts que trois pommes. Il l'a connue petite fille solitaire avec ses nattes dans la cour de récréation. Il est allé la voir. Parce qu'il est comme ça Luke. Il ne peut laisser les autres seuls, il est prévenant, empathique. Alors ça avait commencé comme ça. Cela a vite enchaîné sur une incroyable amitié entre les deux. Indescriptible. Pourtant, évidemment, les sentiments s'en sont vite mêlés. On dit toujours qu'une amitié garçon-fille ne tient jamais réellement. Qu'au moins un des deux ne tombe amoureux de l'autre. Luke a fini par le croire. Il y a cru un moment à un "eux deux". Mais ses rêves amoureux se sont bien vite éteints. Le jour des dix-huit ans de la jeune femme. En effet, ce jour-là, bien éméchés, ils s'étaient embrassés. Un doux et tendre baiser. Avant que Lucy ne quitte la piste en trombe. Ils n'en parlèrent pas de ce baiser quand Luke ramena la jeune fille chez elle. Le lendemain non plus. C'était comme si elle ne voulait pas l'évoquer comme si, tout cela n'était pas arrivé. Sans doute pour préserver leur amitié. Sans doute pour lui faire comprendre qu'elle ne l'aimait pas. Alors Luke n'a rien dit. Il a subi les années ensuite. L'aimant désespéramment de loin. C'est peut être pour cela qu'il s'est mis en tête de demander à une autre femme d'aller au bal avec lui. Et puis à enchaîner ensuite les petites amies. Pour oublier. Pour tenter de vivre normalement malgré tout. Et puis Lucy, de son côté, s'était aussi trouvée un homme. Alors à quoi. Pis elle partit aux Etats-Unis. Un déchirement pour les deux amis. Mais ils gardèrent contact évidemment. Lucy lui parlait de ses rêves, de son travail. C'était beau. Elle semblait heureuse. Alors Luke continua sa vie et se maria. Il eut ensuite un enfant. Lucy, elle de son côté se maria avec un autre. Chacun faisait sa vie. Luke tentait d'oublier vainement ses sentiments toujours présents malgré lui. En ne sachant pas que de son côté, la jeune femme faisait la même chose.

Hayley (scénario)
Ex-femme ▷ Ils se sont rencontrés dans un café. L'étudiant qu'était encore Luke travaillait souvent dans ce café pour payer ses études. Hayley, parfaite blonde élancée, lui avait commandé un café au comptoir. Elle était pressée. Pourtant, avec sa maladresse pourtant inhabituelle, Luke renversa le dit café sur elle. Un vrai scandale pour la blonde. Pour se faire pardonner, il l'invita à lui payer un autre café. Surprise, elle ne répondit pas de suite. Sans doute évaluant la situation. Luke pensait repartir bredouille. Ce fut le contraire. En effet, la blonde lui proposa carrément un rendez-vous le lendemain dans un autre café. C'est comme ça que cela a commencé. Luke crut au début avoir affaire à une fille superficielle prête à faire un scandale pour un simple café renversé. Mais elle fut drôle au rendez-vous. Et jolie. Elle était jolie, il ne pouvait pas le nier. Alors les rendez-vous s’enchaînèrent. Il découvrait peu à peu qui était réellement cette jeune femme. Ce petit bout de femme prête à conquérir le monde. Elle aurait pu déplacer des montagnes. Il sut percer sa carapace à jour. Elle se laissa faire, elle. Parce qu'elle tomba doucement mais surement amoureuse. Alors la vie continua. A deux. Jusqu'à ce fameux jour où il la demanda en mariage. Ce fut trois ans plus tard. Leur vie était douce. Heureuse. Ils eurent une petite fille, Rosie. Leur vie aurait pu être parfaite. Seulement cela fut le début de la décadence. Hayley commença à étouffer. Elle ne se sentait plus à sa place. Elle ne se sentait pas mère. Elle aimait sa fille. Plus que tout. Mais quelque chose coinçait. Alors elle prenait des prétextes de boulots et sortait. Elle rencontra un autre homme. Ce n'était pas sérieux entre eux. Elle ne faisait que s'amuser. Elle retrouvait sa vie de femme. Elle n'était plus une épouse, une mère le temps d'une soirée. Ca lui faisait du bien. Vraiment. Luke n'en sut rien. Jusqu'à ce fameux jour. Un matin. Hayley déposa les papiers sur la table de cuisine avant de s'en aller pour toujours. Elle ne se retourna pas. Elle téléphona depuis leur divorce à sa fille. Juste deux-trois fois au maximum. Pour prendre de ses nouvelles. Elle s'en voulait. Vraiment. Quoi qu'on dise. Mais elle revivait avec sa nouvelle vie. C'était ce qu'elle avait toujours voulu. Mais après deux ans de séparation, sa fille lui manqua terriblement. Elle avait fait une erreur. Elle s'en rendait compte à présent. Elle n'aurait jamais du partir loin de sa fille. Pourtant, il y a Luke. Son retour, il ne va pas l'accepter. Il la déteste au plus haut point. Il a refait sa vie avec une autre. Pas Lucy. Hayley en est presque surprise. En partant, elle les avait vu ensemble. Non, une certaine Eileen. Une fille un peu idiote à ce qu'on lui a raconté. Une fille qui ose se prendre pour la mère de Rosie. Un scandale pour elle. Elle veut se battre pour sa fille. Luke va opposer résistance. Quel droit a-t-elle ? Elle est partie. Elle n'aurait jamais du revenir selon lui. Jamais.

Elijah O'Donnell
Cousin ▷ description du lien

Pseudo
Underco ▷ description du lien



it's hard to wait around for something you know might never happen ; but it's even harder to give up when you know it's everything you want.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fée Clochette
ICI DEPUIS LE : 19/04/2016
MESSAGES : 278
MessageSujet: Re: with every broken bones, i swear i lived (luke)   Mer 20 Avr 2016 - 11:55

Vous pouvez squatter les petits. calin hrt



it's hard to wait around for something you know might never happen ; but it's even harder to give up when you know it's everything you want.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine Crochet
ICI DEPUIS LE : 15/03/2016
MESSAGES : 934
MessageSujet: Re: with every broken bones, i swear i lived (luke)   Mer 20 Avr 2016 - 15:09

huhu
Je viens squatter juste pour le plaisir siffle keur



Bad timing tore us apart
Look, if you reject him now, he’s gonna make it his life’s mission to go out there and meet the most perfect, beautiful girl in the world just to try and get over you. And he’ll end up marrying this other woman and spending the rest of his life with her. And you know, he’ll tell himself that she’s perfect and he really must be happy, but she won’t be you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fée Clochette
ICI DEPUIS LE : 16/07/2016
MESSAGES : 57
MessageSujet: Re: with every broken bones, i swear i lived (luke)   Lun 1 Aoû 2016 - 19:35

Mission caser les BFF est là gaah


she just ran away
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: with every broken bones, i swear i lived (luke)   

Revenir en haut Aller en bas
 

with every broken bones, i swear i lived (luke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» RON AND BONES
» [SOLVED] microphone broken? solid red lights
» already broken; already gone ••
» Swear - Pandawa désirant la voie du Multi Elément.
» [Mélée] Bran the Broken - 2ème CE Stahleck 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SATD :: Time to begin, isn't it ? :: La gestion du personnage :: Fiches de liens-